Le cheminement de soi

Le cheminement de soi

Opinion rédigé par Timothée Gauthier

 

La vie est bien faite quand-même. Nous naissons en étant d'une certaine manière "pure", pour par la suite avoir la plus grande ouverture du monde afin de nous modeler. Seulement, certains trouvent un sens à leur existence au bout d'un certain temps, alors que pour d'autres ça se résulte à être le travail d'une vie. On peut donc alors se demander:


"Ben voyons comment je fais pour trouver ce que je veux faire?"


Je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée de rassembler des idées sur comment, peut-être, réussir à se dépasser.


Se créer une confiance


Une des étapes les plus difficiles mais probablement la plus importante de toutes. C'est la base dans la vie. Pourtant, pleins de gens passeront près de leur vie entière à ne pas en prendre compte, parce qu'ils vont essayer de combler au travers de l'avis des autres. Comme j'ai déjà dit auparavant, attendre l'affirmation des autres pour prouver notre existence est l'équivalent de se tirer dans le pied, parce que jamais nous allons pouvoir nous démarquer par rapport à nous-même. 


Il faut savoir se faire confiance et savoir vivre en connaissant et en acceptant notre valeur.


Trouver et exploiter ses talents


Et un truc pour réussir cet exploit, c'est de trouver en quoi nous sommes capables de nous satisfaire. Trouver ce qui nous allume, ce qui va faire en sorte que nous avons passé une belle journée remplie en se couchant le soir. Pas obligé d'être grand chose! Quand j'étais petit, j'étais très investi dans les arts en général, et dès que j'ai une once d'inspiration et que je passe au travers, je peux voir la différence dans ma joie de vivre en général. C'est tellement facile de trouver quelque chose qui nous intéresse, la plus grosse partie est de s'affirmer et de connaître nos limites temporaires sur le "médium" choisi. Je n'ai pas toujours été bon en musique, en dessin ou même en écriture, mais à force de travailler j'ai réussi à développer quelque chose à moi qui me plaît. Le fait d'avoir quelque chose qui nous est propre est un des meilleurs sentiments que nous pouvons vivre. Depuis notre très jeune âge, nos parents et notre entourage nous aident à explorer qui nous sommes afin de pouvoir un jour réussir à se créer une existence sans dépendre des autres.


Il faut juste se laisser la chance de peut-être réussir un jour, au travers des obstacles.


Bien s'entourer


Il faut s'entourer de gens non pas qu'ils vont abuser de ta personne pour se remonter, mais qu'ils vont bien respecter les limites et les décisions que tu fais en tant que personne. Des vrais amis vont respecter ce que tu as, les relations que tu as, la personne que tu es et ils seront toujours là pour toi. Ils ne vont pas essayer de prendre le dessus sur ce que tu es, et vont même t'aider à te surpasser sur tes buts.


Trouver ses buts


En parlant de buts, il faut faire la différence entre un rêve et un but. Un rêve, dans le sens du terme, signifie quelque chose d'inatteignable, seulement un fantasme au bout de ta tête qui restera seulement pour combler le silence qui est là. Dites-moi qui a le plus de chances de réussir, celui qui dit:


"Je rêve d'être riche"


Ou celui qui dit:


"Je vais devenir riche"


Un but est quelque chose d'atteignable, quelque de précis, de concret et qui a beaucoup plus de chance de donner un sens à ta vie. Celui qui dit qu'il rêve à quelque chose n'a pas de date limite, ni de plan, il faut se dire que si l'on veut réussir il faut se préparer. 


La personne qui a comme but de réussir son université va la finir dans un temps qui est proche, avec une certaine stratégie et beaucoup plus de motivation. Il faut savoir où mettre notre énergie.


Décider d'être maître de son destin


C'est selon moi l'étape la plus facile. C'est une phrase.


"Je suis à moi"


On le redit:


"Je suis à moi"


La vie ne va pas s'accomplir par les autres, mais par toi-même. Tu as le droit de vouloir partager qui tu es aux autres, d'être fier et d'en parler, mais il ne faut pas oublier que tu as le droit d'être fier même si les autres ne sont pas de ton avis. Vis ta vie à toi, tu vis pour toi, pas pour celle des autres. N'oublie pas que tu n'es pas dans leur vie à cause qu'ils te laissent être dans la leur, mais parce que tu acceptes de côtoyer ces gens. Tu ne dois rien à personne, fais ce que tu veux et sois heureux d'avoir enfin choisi ta vie à la place de celle des autres.


Ça peut prendre du temps, mais il ne faut pas oublier qui nous sommes. Chacun à sa vie, dépasses-toi dans la tienne.

Laissez un commentaire

Sale

Unavailable

Sold Out